« La leçon des pannes en série à la SNCF | Accueil | La "culture de résistance" est devenue une maladie française »

10 février 2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c65d453ef012877879ee7970c

Voici les sites qui parlent de Retards à la SNCF (2): les fonctionnaires doivent-ils se sentir responsables? :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nomade

Alors là, moi, Français vivant depuis 30 ans en Suisse, permettez moi de rigoler !!! Ici personne, ni vendeur ou vendeuse de quoi que ce soit, ni souvent aucun responsable n'est capable de vous expliquer pour quoi tel produit manque en rayon, quand il y en aura de nouveau, etc. Quant aux interdictions de faire ceci ou cela (elles sont nombreuses), elle sont signifiées avec une dénégation totale du genre "je n'y suis pour rien", "c'est comme ça", quand vous n'héritez pas d'un regard méprisant ou qu'on vous ignore superbement et totalement. Les gens, surtout les jeunes, font n'importe quel boulot pour gagner leur vie, ils ne sont pas motivés et se fichent complètement du pourquoi ou du comment.
Monbsieur Besson, SVP, vous devriez retourner un peu plus souvent à Genève. En évitant le TGV, ce qui vous permettra de critiquer l'état de délabrement des autoroutes françaises et le prix démesuré du péage...

roland

Dans un monde ideal la SNCF serait toujours un service public et non soumis aux regles de profits,les voyageurs seraient informes des restrictions de personnels,de coupes budgetaires,d'un dialogue social inexistant,et l'ecoeurement de ses employes,la division syndicale,le mepris de certains voyageurs face aux personnels,les mensonges mediatiques (il parait que mon salaire est de 4500 euros ),que nous ne faisont pas partie des privilegies de la nation etc...

Monsieur Prudhomme

Dans un monde idéal, les trains arriveraient à l'heure et il n'y aurait pas besoin de contrôleurs car tous les passagers auraient un titre de transport valable qui serait d'ailleurs gratuit ;o)
Malheureusement nous ne vivons pas dans un monde idéal, mais en France :-( et en France ce qui compte c'est que le syndicat auquel vous êtes affilié fasse plus de voix que celui du collègue aux prochaines élections. Pour cela il faut refuser avec véhémence tout projet d'amélioration de l'existant au nom d'un monde idéal ... qui n'existe pas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sylvain Besson, correspondant du «Temps» en France, vous fait découvrir les coulisses du pouvoir et ses meilleures adresses parisiennes.


mars 2010

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Les liens

WWW.BAKCHICH.INFO
Un spécialiste des sujets d’investigation (corruption, financements occultes…) qui nourrit de grosses ambitions de croissance.

WWW.RUE89.COM
Fondé par des anciens de «Libération», il s’est fait connaître par quelques scoops (Cécilia n’a pas voté au second tour…) «oubliés» ou censurés par les grands médias.

WWW.MEDIAPART.FR
Créé par l’ancien rédacteur en chef du «Monde», Edwy Plenel, le site vise à exporter le format «quality paper» sur le web.

WWW.NOUVELOBS.COM
Un des sites d’information les plus réactifs et les mieux achalandés.

BONDY BLOG
Le spécialiste de toutes les banlieues, créé à l'origine par des journalistes du magazine suisse «L'Hebdo».

LA DISTINCTION
De l'humour suisse et (presque toujours assez) fin. Si, si, ça existe.