« L'argent nerf de la guerre aux USA? Dickens le disait déjà en 1842... | Accueil | Maintenir la flamme des Kennedy au Congrès »

16 février 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Introduction



Regard de Stéphane Bussard, correspondant du Temps aux Etats-Unis sur l’Amérique de Barack Obama, le premier président noir élu à la tête du pays. D’une diplomatie engagée pour résoudre le problème nucléaire iranien ou chimique syrien à un retrait progressif des champs de batailles de la planète, du scandale de l’espionnage massif de la National Security Agency aux problèmes raciaux qui continuent de peser dans le système judiciaire américain, des questions de l’immigration, du contrôle des armes ou des inégalités socio-économiques à la rivalité sino-américaine et à l’utilisation controversée des drones, la première puissance mondiale est sur tous les fronts pour relever les défis de la complexité du monde actuel.

> Dossier. Présidentielle américaine




Liens

Partager ce blog